Nénuphar stellaire

Tout le monde ou presque a lu l’Écume des jours de Boris Vian, un de mes livres préféré.

Et bien le nénufar poussant dans la poitrine de Chloé n’est autre qu’une métaphore de la maladie. Pour moi il y avait aussi une autre façon de le voir comme une fleur cellulaire. Le style de l’écriture et la peinture sont entre réalisme absurde et impressionnisme…

Publicités

Une réflexion au sujet de « Nénuphar stellaire »

  1. Ping : Nénuphar stellaire | ALC Salon De France

Pas besoin d'adresse mail, laissez simplement un nom. Merci pour le com!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s