Tromper ou être trompé(e)

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Hier soir, c’était la solidarité féminine face à une histoire qui n’a pas supporté l’infidélité…

Enfin, c’était justement la question.

Beaucoup de femmes et d’hommes (ça fait des dégâts dans les deux sens) se sont déjà posés la question.

Je plaque tout c’est intolérable! Ca fera très mal mais au bout de 6 mois je recommencerai à vivre. Ou je pardonne. Et c’est là qu’on peut voir deux catégories.

Car oui il y a des femmes qui ont été trompées toute leur vie et qui l’acceptent, c’est inévitable alors pourquoi lui en vouloir. Puis les autres qui même si elles essaient de continuer leur histoire en rêvent régulièrement et ne font que refouler jusqu’à exploser un beau jour.

Je trouve les deux genres admirables, parce que dans le premier cas c’est aimer plus que l’autre, et donc accepter une place inférieure. Et dans le second cas c’est un courage énorme de lâcher une longue histoire (passé et futur). Ce qu’il faut surtout savoir c’est qu’un coureur est un serial killer il ne s’arrête jamais!

Alors madame la balance qu’en dîtes vous on tolère, on condamne, ou on fait pareil?

Publicités

Pas besoin d'adresse mail, laissez simplement un nom. Merci pour le com!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s